Meubles porteurs

Marion Elmer

Un maître d’ouvrage, lui-même ingénieur, voulait une maison qui puisse facilement déménager, mais qui n’ait pas l’air d’un bâtiment temporaire. Et il voulait en profiter pour tester diverses solutions techniques sur l’objet. Deux ans après sa réalisation, modulart est allé demander comment se porte la maison.

Aujourd’hui ici – et demain peut-être là-bas

Reto Westermann

Comme l’avenir d’un site pour deux nouveaux immeubles à Berne n’est pas encore clairement défini, les responsables du projet ont opté pour des constructions modulaires. Les deux immeubles résidentiels pourront facilement être démontés et réimplantés ailleurs si besoin.

Jeu de construction en grand

Lucia Gratz

Le Jeu de construction en grand de Gropius était bien plus qu’un jeu avec des petits cubes: la pensée systématique imaginée en 1923 est au fondement de la construction des bâtiments mondialement célèbres de l’époque du Bauhaus. L’année du centenaire du Bauhaus valait bien un petit retour sur ses origines.

Microcosme bigarré et temporaire

Üsé Meyer

Qu’ils soient empilés comme des cubes sur trois étages ou ludiquement amoncelés en quinconce: les 162 modules bariolés, assemblés sur la partie est du site du projet «Fogo» à Zurich-Altstetten, composent un ensemble cohérent, offrant aussi bien des logements à des requérants d’asile que des ateliers à des artistes et des artisans.

La pénurie de logements rend créatif

Marion Elmer

En 2013, un groupe de jeunes gens a ébauché un projet de foyer pour 220 personnes en formation à Heidelberg. Six ans plus tard, le financement est bouclé. Les travaux de construction pour le «Collegium Academicum» peuvent débuter cet été: un projet pionnier à bien des égards.