Lowtech versus Hightech

Tamas Kiss

Low-tech – un mot court qui claque, mais qui n’est pas si facile à définir quand on y regarde de près, dans toutes ses implications dans le domaine de la construction.

Les villages urbains – et modulaires – arrivent!

Tamas Kiss

En 2050, deux personnes sur trois habiteront dans une ville. Cela veut dire qu’aujourd’hui déjà, les habitants et les autorités des espaces urbains, ainsi que la branche de la construction, sont appelés à développer des sites vivants et pérennes.

La «Naked House» de Shigeru Ban

Tamas Kiss

Réduite à sa fonction première, pure enveloppe, la «Naked House» fait partie des études de matériaux et bâtiments de Shigeru Ban – une expérience architecturale en rase campagne, entourée de champs de riz, de cabanes en ruine et de serres isolées.

La Maison tatami

Tamas Kiss

Le tatami, qui sert de revêtement de sol traditionnel au Japon, a inspiré le bureau hollandais Julius Taminiau Architects pour un projet de maison bien singulier à Amsterdam.

Une pandémie favorise la construction modulaire

Tamas Kiss

La pandémie de COVID-19 a obligé les architectes et les ingénieurs a créer rapidement des capacités supplémentaires en termes de soins intensifs. Cette situation inédite a vu naître une grande diversité dans les solutions proposées.

Un nid spectaculaire dans les hautes Alpes

Tamas Kiss

Le «Bivacco Matteo Corradini» trône depuis 2019 à deux pas du sommet du Dormillouse, situé à 2908 mètres d’altitude près de la frontière entre l’Italie et la France. Andrea Cassi et Michele Versaci ont conçu ce spectaculaire bivouac comme un volume abstrait entièrement noir, composé de panneaux de bois préfabriqués.

Un bureau pour le jardin

Tamas Kiss

Le studio Studio Boano Prišmontas de Londres a développé un bureau pour chez soi préfabriqué en bois que l’on peut monter en une seule journée – sans aucun doute la solution parfaite pour toutes celles et ceux qui travaillent à domicile pour cause de coronavirus.