Modulart, le laboratoire pour la pensée modulaire. Ouvert à tous.

Chères lectrices, chers lecteurs

Chères lectrices, chers lecteurs

Les rénovations et les nouvelles constructions génèrent chaque année 17 millions de tonnes de déchets en Suisse. Deux tiers de ces déchets sont en fait transformés en matériaux de construction recyclés, mais une grande partie de l’énergie grise qui avait été nécessaire à la production initiale des matériaux est perdue dans le procédé.

Un changement de paradigme dans l’industrie de la construction semble donc incontournable: elle doit se mettre enfin à une économie circulaire. Les constructions classiques en dur, où tous les éléments constructifs sont coulés, collés et soudés, empêchent quasi complètement la construction circulaire. Des constructions modulaires bien planifiées et démontables peuvent par contre être une partie de la solution. Mais la circularité ne peut être aboutie qu’à condition que le démontage soit déjà prévu lors de l’assemblage.

La CRCLR House de Berlin en donne un bon exemple, où la colle a été remplacée par des vis, des écrous et des boulons. Les architectes et planificateurs ont également veillé à ce que les usages des habitations et des commerces de l’ancienne friche de la brasserie s’articulent en toute circularité.

A Paris, dans le quartier Bel-Air près du Bois de Vincennes, le bureau MARS Architectes a implanté un immeuble en bois de quatre étages dans une cour intérieure auparavant un peu glauque. Comme le chantier était difficilement accessible et se trouvait au-dessus d’un parking souterrain, les architectes ont imaginé un système constructif modulaire avec des éléments préfabriqués en bois. Cette modularité a permis de construire un bâtiment doté d’une forte mutabilité d’usages, qui peuvent varier sur toute la durée de vie de l’immeuble.

A Gelterkinden BL, on a aussi économisé du CO2 de manière particulière: les éléments préfabriqués en bois pour deux maisons familiales n’ont été transportés que sur 50 mètres à peine et l’isolation est constituée de huitante pourcent de verre usagé recyclé.

Pour terminer, nous aimerions encore attirer votre attention sur deux belles publications qui nous tiennent à coeur.  Avec force exemples et un discours engagé, elles montrent toutes les deux les voies menant à une construction circulaire. Avec notamment l’exemple phare du K.118, on découvre dans les moindres détails ce qu’il faut faire concrètement pour planifier, organiser et acquérir le savoir-faire nécessaire à une bonne construction avec des éléments réemployés.

Votre équipe modulart

Nous présentons des projets, des travaux de recherche et des acteurs innovants. Conscients que l’avenir d’une société en pleine croissance a besoin de grandes idées. Nous sommes intéressés par la conduite d’un débat qui mène également à de nouvelles approches de solutions.

Le team de rédaction.